Savez-vous pourquoi nous mangeons du chocolat à Pâques ?

Vous vous rendez chaque année, chez votre chocolatier à Genève pour vos déguster un délicieux coffret de chocolat Pâques, mais savez-vous d’où vient cette tradition ?

A quoi la fête de Pâques fait-elle référence ?

Pâques est une fête chrétienne qui célèbre la résurrection de Jésus-Christ.
La Bible dit que le Christ est mort sur la croix le Vendredi Saint et est revenu à la vie trois jours plus tard.
Pâques a lieu à des dates différentes chaque année, entre le 21 mars et le 25 avril, selon la pleine lune.

Des traditions se sont greffées au fil du temps.

Pourquoi les œufs en chocolat ?

Beaucoup d’entre nous peuvent manger des oeufs en chocolat à Pâques, mais à l’origine manger des oeufs n’était pas permis par l’église pendant la semaine précédant Pâques (la Semaine Sainte).

Ainsi, tous les œufs pondus cette semaine-là ont été sauvés et décorés pour en faire des “œufs de la Semaine Sainte”, puis donnés aux enfants en cadeau.

Les victoriens ont adapté la tradition avec des œufs en carton recouverts de satin remplis de cadeaux de Pâques. Les premiers oeufs au chocolat sont apparus en France et en Allemagne au 19ème siècle mais étaient amers et durs.

Au fur et à mesure que les techniques de fabrication du chocolat se sont améliorées, des œufs creux comme ceux que nous avons aujourd’hui ont été développés.

Très vite, ils sont devenus populaires et le sont toujours aujourd’hui.

Et quand est-il du lapin au chocolat ?

Le symbole du lapin de Pâques est considéré comme étant devenu courant au XIXe siècle. Les lapins donnent généralement naissance à une grande portée de bébés, ils sont donc devenus un symbole de vie nouvelle.

La légende raconte que le lapin de Pâques pond, décore et cache des œufs car ils sont aussi un symbole de vie nouvelle.

Le lapin n’est cependant pas exclusif à tous les pays. En Suisse, les œufs de Pâques sont livrés par un coucou et dans certaines régions d’Allemagne, c’est un renard qui s’en charge.