Le chocolat Neuhaus a des origines helvétiques

Neuhaus est un chocolatier belge de renom qui fabrique et commercialise des chocolats, biscuits et glaces de luxe. L’entreprise a été fondée en 1857 par Jean Neuhaus, immigré suisse, qui a ouvert le premier magasin des Galeries Royales Saint-Hubert dans le centre de Bruxelles. En 1912, son petit-fils Jean Neuhaus II invente le bonbon au chocolat (praline).

Aujourd’hui, Neuhaus compte plus de 1500 points de vente dans 50 pays. Tous les produits Neuhaus sont toujours fabriqués à Vlezenbeek, près de Bruxelles, et sont exportés dans le monde entier.

En 2000, la société a reçu le Mandat Royal de Nomination au Tribunal belge.

Arrivé à Bruxelles depuis sa Suisse natale, Jean Neuhaus ouvre en 1857 une boutique d’apothicaire aux Galeries Royales, près de la Grand Place. Il a commencé son entreprise en couvrant les médicaments avec du chocolat pour les rendre plus faciles à manipuler. Réglisses, guimauves (semblables aux guimauves) et tablettes de chocolat noir s’associent rapidement aux préparations plus traditionnelles sur le comptoir.

Avec l’aide de son fils Frédéric, il consacre de plus en plus de temps et d’efforts à la préparation et à l’invention de nouvelles spécialités, au point que les produits pharmaceutiques habituels finissent par leur céder progressivement la place.

En 1912, année de la mort de Frédéric, son fils Jean II crée les premiers bonbons ou pralines fourrés au chocolat. Ils ont tout de suite eu du succès..

Avec son mari, elle a mis au point en 1915 une boîte d’emballage cadeau qui est devenue le ballotin et a été brevetée plus tard.

Le gendre de Jean, Adelson de Gavre, reprit la direction de l’entreprise. Sous son impulsion, l’entreprise Neuhaus connait une expansion internationale.