François-Louis Cailler, un pionnier du chocolat suisse

Le milieu du XIXe siècle a été source de grands changements en Suisse. La science et les entrepreneurs se sont rencontrés à un moment opportun ; cette réunion fût marquante pour le chocolat suisse.

Entre 1830 et 1870, les chocolatiers suisses sont à l’origine de certaines des plus grandes réalisations dans le monde du chocolat. C’est en effet, les artisans suisses qui inventeront grand nombre de recettes ou de méthodes industrielles pour produire et fabriquer du chocolat. Ils sont en quelque sorte à l’origine d’une Renaissance du chocolat qui a vu naître entre autres ; La tablette de chocolat, le fondant au chocolat, le chocolat au lait et le mélangeur. Le “mélangeur” est une machine utilisée dans la fabrication du chocolat pour mélanger la liqueur de chocolat avec le sucre et le beurre de cacao, également connu sous le nom de mélangeur de pâte. Beaucoup de ces techniques sont encore utilisées aujourd’hui.

La Suisse a eu la chance de compter sur son territoire de nombreux pionniers et innovateurs. Nous pouvons citer François-Louis Cailler, Charles-Amedee Kohler, Daniel Peter, Heinrich Nestle et Rudolph Lindt. Dans cet article, nous allons nous intéresser spécifiquement à François-Louis Cailler.

francois louis cailler est un pionnier du chocolat suisse

François-Louis Cailler se forme en Italie

François-Louis Cailler a été surnommé le père de la chocolaterie moderne et de la tablette de chocolat. Deux très beaux titres ! Cailler aurait étudié l’art de la fabrication du chocolat à Cafferal Chocolates en Italie. Il a démarré sa petite entreprise de chocolat à l’âge de 23 ans à Copet, en Suisse.

Avant que François-Louis Cailler ne révolutionne l’industrie, les chocolats français et italiens étaient assez facilement disponibles. Cailler, cependant, pensait qu’il pouvait améliorer le processus de fabrication et ainsi révolutionner le monde du chocolat et son industrie. Cailler souhaiter produire du chocolat de haute-qualité en quantité grâce à des machines performantes.

On pense que Cailler fut aussi le premier chocolatier à produire du chocolat en blocs individuels. D’où la naissance de la tablette de chocolat.

François-Louis Cailler révolutionne l’industrie du chocolat

Avant cette époque, le chocolat était vendu à l’italienne, ce qui signifiait qu’il fallait couper la quantité désirée par le client à partir d’un long rouleau de chocolat en magasin. Cailler expérimente également de nombreuses saveurs dans le chocolat en ajoutant la vanille, la cannelle et d’autres épices à sa couverture, ce qui n’avait jamais été fait auparavant.

Cailler a également été pionnier dans l’exportation du chocolat. Grâce au nouveau format, la tablette de chocolat, le produit était facilement transportable. Parmi ses clients, on peut citer Charles Maurice de Talleyrand, diplomate du roi Louis XVI de France qui était un grand amateur de chocolat.

François-Louis Cailler, un héritage qui perdure

Cailler a transmis ses compétences à ses fils et petits-fils qui ont continué l’activité de fabrication de chocolat jusqu’au début du XXe siècle. Alexandre Cailler, le petit-fils de Cailler, travaillait avec son oncle Daniel Peter, qui était le mari de sa tante Fanny pour perpétuer les traditions initiées par François-Louis Cailler.

Ensemble, ils ont commercialisé le chocolat au lait Cailler dans le monde entier. L’entreprise de chocolat devint si importante que Cailler employa 1 300 travailleurs à son apogée. Alexandre a suivi les traces de son grand-père et a également étudié la fabrication du chocolat en Italie pour élargir ses compétences dans la fabrication du chocolat.

Aujourd’hui, la maison Cailler est une l’un des fleurons de l’économie suisse. Riche d’un véritable savoir-faire, La marque Cailler vend son chocolat dans le monde entier.

Summary
Photo ofFrançois-Louis Cailler
Name
François-Louis Cailler
Job Title
Fondateur de la maison Cailler