Le chocolat Leonidas : l’excellence belge

Leonidas est une entreprise de chocolat belge réputée dans le monde entier. La société a été fondée en 1913 par le confiseur grec-américain Leonidas Kestekides à Bruxelles, bien qu’il ait commencé à produire son chocolat aux Etats-Unis..Leonidas compte 350 boutiques en Belgique et près de 1 250 magasins dans une cinquantaine de pays dont 340 en France. C’est aujourd’hui l’une des plus grandes fabriques de chocolat au monde.

Bruxelles est considérée comme la “capitale mondiale du chocolat” parce qu’elle abrite plus de chocolateries que toute autre ville du monde. Les chocolatiers bruxellois renommés exercent leur métier depuis plus d’un siècle. Les fèves de cacao sont entrées en Europe pour la première fois à la fin du XVIe siècle, lorsque les explorateurs espagnols les ont ramenées du Mexique. Le chocolat belge a commencé à se bâtir une réputation impressionnante à la fin des années 1800, lorsque le roi Léopold II a ordonné les récoltes des cultures de cacao situées dans le Congo africain colonisé.

En 1920, le confiseur grec-américain de la Cappadoce Leonidas Kestelides  fonde la marque de chocolats Leonidas après avoir épousé Joanna Teerlinck, une jeune fille bruxelloise. Il est d’abord venu en Belgique pour assister à l’Exposition universelle de Bruxelles à l’Exposition universelle de Bruxelles en 1910 en tant que membre de la délégation grecque des États-Unis.

Leonidas exporte son chocolat à travers le monde

Il a présenté son chocolat à la foire et a gagné une médaille de bronze. En 1913, il ouvre un salon de thé à Gand. En 1924, Léonidas ouvre la pâtisserie Centrale, un salon de thé rue Paul Delvaux à Bruxelles. Son successeur Basilio ouvrit son propre atelier au 58 Boulevard Anspach; l’activité de l’entreprise Léonidas grandit rapidement et gagne en popularité.  Une période de croissance exponentielle commence en 1950 lorsque Basilio ouvre un Laboratoire de Pralines au 20 Vieux Marché aux Grains.

Il ouvre également dans le même temps un salon de thé à Blankenberge. Le premier magasin en dehors de la Belgique a ouvert ses portes à Lille, en France, en 1969. La marque finit par s’internationaliser en Belgique, Luxembourg, Allemagne, Hollande, chez Harrods à Londres et même à Athènes. Une boutique est ouvert à New-York en 1991.

Leonidas est l’une des plus grandes entreprises de chocolat au monde.

Jusqu’en 1966, un kilogramme de chocolat pouvait être acheté pour 3,30 USD (environ 2,50 EUR) contre 25,00 EUR par kilogramme de chocolat en 2014.

En 1983, Leonidas fabriquait les chocolats les plus fourrés des chocolatiers belges et n’exportait pas au-delà de Londres. Le beurre frais et la crème fraîche utilisés dans le chocolat Leonidas les rendent périmés plus rapidement et plus difficiles à exporter.

Lorsque des conservateurs ont été ajoutés au produit, la crème laitière la plus fraîche n’était plus utilisable. Cependant, le chocolat Leonidas doit être consommé dans un délai moyen de 49 jours, soit six semaines moins le transport, selon qu’il est à base de crème, contient de l’alcool ou est enveloppé d’une feuille d’aluminium ou de ganache (la ganache dure plus de 60 jours).

Malgré sa croissance, Leonidas reste toujours attachée à ses origines belges. Les marchandises sont fabriquées dans une ancienne usine non loin de Bruxelles et transportées par avion à basse température vers ses boutiques situées à Chicago ou New-York.

Leonidas, une marque internationale

En 2012, Leonidas compte 350 boutiques en Belgique et près de 1 250 magasins dans une cinquantaine de pays dont 340 en France. Certains magasins Leonidas disposent d’un comptoir semi-ouvert pour vendre des pralines aux passants. Marie Douailly, une représentante d’origine française de Leonidas à Chicago, explique:”Notre philosophie est toujours la suivante:” Notre philosophie est qu’il ne faut pas être riche pour savourer du bon chocolat.