S’il y a bien une chose sur laquelle tout le monde s’entend, c’est à quel point le chocolat est délicieux. C’est déjà une raison suffisamment bonne pour en consommer n’est-ce pas ? Et si vous aviez besoin de plus d’arguments pour en manger, voici un article qui devrait vous faire plaisir : Le chocolat aurait des vertus bénéfiques pour notre santé.

Entre autres, la consommation de chocolat pourrait réduire la pression artérielle, réduire le risque de maladies cardio-vasculaire, régulariser le taux de sucre dans le sang en plus de combattre le stress. Intéressé(e) ? On vous dit tout.

Les principales vertus du cacao et de ses dérivés proviennent de son aspect antioxydant. Capable de réduire les inflammations, le chocolat pourrait aussi réduire le risque de cancer et de démence.

En revanche, il est nécessaire de préciser que tous les chocolats n’ont pas le même impact sur notre santé. Par exemple, les propriétés anti-inflammatoires et anti-oxydantes sont présentes dans les flavanoïdes présents dans le cacao. Le chocolat noir, par définition, en possède donc plus que le chocolat au lait. Le chocolat blanc quant à lui n’en possède pas ou très peu (le chocolat blanc est fait à partir de beurre de cacao uniquement).

Un chocolat qui contient 70% de cacao est considéré comme étant un chocolat noir, pourtant on peut observer des niveaux de flavanoïdes très variés selon l’échantillon. Ces différences s’expliquent notamment par le procédé de fabrication . Par exemple, le “procédé hollandais” est une manœuvre chimique qui retire au cacao tous ses flavanoïdes. Le chocolat obtenu par ce procédé n’est donc pas si intéressant que cela d’un point de vue santé.

Autre point fondamental : la présence de lait et de sucre.
Les industriels du chocolat nous ont habitué à des recettes de chocolat au lait très sucrées. L’impact de ces chocolats-friandises n’est sans doute pas très positif.

Pour résumer, le cacao présente des effets bénéfiques pour la santé. Forcément, les chocolats qui en contiennent le plus sont plus susceptibles d’être intéressants sur cet aspect. Les chocolats noirs sont donc à privilégier. A contrario, les chocolats très sucrés comme certains chocolats au lait et le chocolat blanc ne présentent pas vraiment d’intérêt pour notre santé !
Encore que manger un bon chocolat – qu’il soit blanc, noir ou au lait – est toujours quelque chose de plaisant…Et si c’est bon pour le moral, c’est déjà pas mal !

A l’heure actuelle, on prête divers pouvoirs thérapeutiques au chocolat. Bien que manquant d’un peu de recul, il semblerait qu’en effet le chocolat présente des vertus intéressantes à plusieurs niveaux. Les études d’envergure sur les aliments et leurs bienfaits sont difficiles à mener sur le long-terme en raison du fait qu’elles s’appuies sur les dires personnes…

Il semblerait que nous avons tendance à sous-estimer ou sur-estimer la consommation de certains aliments et que les faits rapportés ne correspondent pas toujours à la réalité. C’est pour cette raison qu’il est souvent difficile d’accréditer l’apport de certains aliments (au-delà même du chocolat donc).

Dans tous les cas, force est de constater que les amateurs et les passionnés que nous sommes ne se priveront pas même si l’on découvrait demain qu’une consommation accrue de chocolats pouvait nous faire gagner quelques kilos 😉